J’avais perdu mon mot de passe. Mon chien l’a mangé.

Hello lecteur, Hello lectrice.

Désolée pour cette quinzaine de jours de silence, c’est pas les idées qui manquaient, ni le temps d’ailleurs (Hasthag Team Chômage ) mais bien la motivation. Pour dire tout à fait vrai, je croyais être sur un projet brûlant pour la rentrée qui a mobilisé toute mon âme et mon énergie ces derniers jours… et depuis hier soir, je sais qu’on a préféré confier le projet à quelqu’un d’autre… C’est la vie.

C’est rigolo 2017. Rien ne se passe comme je l’ai prévu. Dès que j’ai la moindre certitude sur un truc, il se passe l’inverse… Je ne me souviens pas d’avoir déjà vécu ça à un autre moment, dans ma courte vie… Une chose est sûre, je ne contrôle plus rien et mon instinct s’est barré en vacances avant moi je crois….

C’est rigolo 2017. On entre dans le 7éme mois de l’année et il ne se passe toujours RIEN dans ma vie. Et voilà que c’est pile l’année où j’ai décidé d’en faire un blog. De ma vie…. (Quand je vous dis que tout marche à l’envers).

RIEN, j’exagère… Je l’ai jamais autant remplie de « petits plaisirs simples » comme on dit…. J’ai jamais autant écouté de musique ou regardé passer les nuages, j’ai jamais autant pris le temps de voir mon sucre fondre dans le café…Ca fond relativement vite, c’est fascinant. J’ai jamais autant visité Paris… Je ne savais pas, avant cette année, combien de tommettes il y a sur le sol de mon salon…. Et pourtant, j’habite l’appartement depuis 10 ans….! Bref, comme vous le lisez, j’profite à fond de la vie pendant que vous bossez…

Je ne vais pas décrire ce téléphone qui sonne forcément moins, je vous laisse regarder Vivement Dimanche pour entendre parler de ce phénomène…

Et je vous la fais courte aussi sur le fait qu’on devient complètement débile au chômage. Imaginez-vous que je commence à ressentir une petite joie quand je sais qu’il faut que je descende chez Franprix acheter un truc….

« Ca me fera une petite sortie » …

Parce qu’il est hors de question que cette situation ne perdure… Et parce qu’il reste encore 5 mois en 2017 pour me prouver qu’on ne peut décemment pas passer une année entière au fond d’un trou …. Je vous annonce ici solennellement que je commencerai « N’importe quel taf » à partir de septembre…

Et tant pis si devant ma bouche pas de micro, mais une belle caisse enregistreuse… Vous n’imaginez pas combien se lever le matin pour faire quelque chose de concret a du sens.

Je commence ce blog en ventant les mérites d’une société où tout le monde serait marié à Paul Emploi, une belle civilisation de chômeurs, et je reviens trois semaines après vous raconter combien j’aimerai avoir un travail…. Avoue que c’est pour ça que tu aimes lire ce blog… Ici ca change d’avis comme de chemise !

Comme je te l’ai expliqué plus haut, j’ai jamais autant écouté de musique et heureusement les prochains articles de ce blog parleront moins de ma vie, et plus de musique. J’espère que tu seras là.

Passe une bonne journée dans ce monde de folles ❤ !

4 réflexions sur « J’avais perdu mon mot de passe. Mon chien l’a mangé. »

  1. J’ai eu la chance de n’avoir été au chômage que quelques mois dans mon parcours pro. mais j’ai vu la vitesse à laquelle cela pèse sur le moral et sur l’énergie que l’on peut avoir. Cercle visqueux qui t’englue plus vite qu’il n’en faut pour dire « ça va, si je me lève à 09:30 au lieu de 08:30 c’est pas la fin du monde ».

    Bref, tout ça pour dire que je compatis et que j’ai hâte de suivre tes nouvelles aventures … quelles qu’elles soient mais de préférence devant un micro. Comme disent les SDF, ça fait tout vide sans toit.

    (Ci-gît ma carrière de Stand Up).

    J'aime

  2. Ma petite poulette,

    Je me revois il y a 10 ans, lorsque j’ai effectué ma première période de chômage à l’âge de 24 ans, après mon master d’histoire. J’ai effectivement trouvé ça long, 1 an, avant que je reprenne mes études. En même temps, je devais m’occuper de mon père dépressif, soulager ma mère qui s’occupait de mon père dépressif, réfléchir à un plan de carrière… Bref, que c’était dur.
    Ma deuxième période de chômage, après ma reprise d’études, était plus compliquée, mais plus courte (2 mois). J’étais loin de chez ma mère, qui m’engueulait donc. J’avais encore une fois aucune compensation financière (no RMI, RSA), et j’ai donc accepté de bosser à la FNAC à l’époque. Ce qui est bien, c’est que mon CDD à la FNAC s’est enchaîné avec 6 ans dans une boîte que j’adorais.
    Ma dernière période de chômage, en 2015, a duré 8 mois. Mais j’étais plus sereine. En effet, non seulement j’avais du pognon (et mon Dieu, deux ans après mon concours, je ne touche toujours pas autant qu’au chômage), mais j’avais des objectifs très précis (passer les concours et préparer mes cérémonies de mariage) et j’étais accompagnée par une boîte de reclassement super (en même temps, mes anciens patrons avaient déboursé 3.000 € pour).
    Bref, j’ai envie de te dire que, si tu n’est pas accompagnée par des personnes qui n’ont aucun affect pour toi, mais qui savent comment trouver du taf, j’ai envie de te dire que tu désespères. Car ton entourage a beau vouloir t’aider, l’affect ne les rend pas du meilleur conseil pour ton avenir professionnel. En 2007 comme en 2015, ce qui m’a redonné espoir, c’est d’être accompagnée par des anciennes gestionnaires RH qui avaient vu que le biz des boîtes de reclassement était plus avantageux. Des meufs super, pas dans la psychologie de comptoir, mais dans l’ouverture des possibilités.
    Si j’avais eu à faire confiance à Pôle Emploi pour retrouver du taf, je serais mère célibataire et alcoolique vivant au RSA depuis 2006. D’ailleurs, en 2015, j’ai dû rencontrer ma conseillère 2 fois en tout et pour tout. Quand elle a vu au mois de juin que j’étais reçue à un concours, elle a dit : « C’est bon, balek ». Bref, caissière, c’est bien, ça peut nourrir une famille et ça permet aussi trouver une raison de se lever le matin. Mais malgré tout, garde espoir, tout s’enchaîne quelquefois.

    J'aime

  3. Tu ne serais pas la première à avoir une année sabbatique « forcée »… pour repartir de plus belle 😊
    Au fait, pourquoi le sucre fond plus vite dans l’eau chaude que dans l’eau froide ? ( histoire de t’occuper un peu 😂)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s